Galerie de peinture de Balkis

24 novembre 2011

Salon de l'académie Gérard Dubois

L'exposition présente un florilège des œuvres des membres de l'académie de peinture de Gérard Dubois. Vernissage  le jeudi 27 novembre 2008. Les toiles sont exposées jusqu'au 12 décembre 2008.

Gérard DUBOIS présentera ses dernières toiles à la galerie Saint-Hubert à Lyon à partir du 16 janvier 2009.

Présentation de quelques unes des œuvres :

2008_049b

Jean-Pierre BERTHOLON (vendu)

2008_053a

Jean-Pierre BERTHOLON

2008_052a

Jean-Pierre BERTHOLON

2008_072a

Michelle CHAPPON

2008_059a

Martine DIETSCH

2008_080a

Alain DOMENECH

2008_068a

Jean-Paul GAMOND

2008_065a

Colette HUGON

2008_070a

Colette HUGON

2008_078a

Monique REGNIER

2008_079a

Nicolas RIDOUX

2008_102a

Nicolas RIDOUX

2008_099a

Cécile SAVOYE

2008_067a

Louis VINCENT

2008_071a

Arnaud VINCENT

2008_058a

Christine VITTON

2008_069a

Christine VITTON

Posté par madame_dulac à 19:26 - Expositions d'artistes à la galerie - Commentaires [0] - Rétrolie

Posté par madame_dulac à 22:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le parcours de Gordon Hart

Gordon est né en 1940 à Glasgow. De 1961 à 1964, il étudie à la Central School of Art à Londres, d'où il sortira avec les honneurs. Puis en 1964, il intègre l'école Brooklyn Museum Art School, à New-York. Il croise alors tous les grands artistes de l'époque, d'Andy Warhol à Jason Pollock. En 1986, il s'installe à Lyon.

Gordon_Hart_7

 

Expositions personnelles/One-man exhibitions

1974     Bykert Gallery, New-York.
1975     Texas Gallery, Houston, Texas.
1976     Susan CaIdwell Gallery, New-York.
1977     Susan Caldwell Gallery, New-York.
1978     Susan CaIdwell Gallery, New-York.
1979     Susan Caldwell Gallery, New-York.
1980     Hadler / Rodriguez Galleries, Houston, Texas.
1981     Holly Salomon Editions, New-York.
1982     Hadler / Rodriguez Galleries, Houston, Texas. Gallery Ninety-Nine, Miami, Florida. D.B.R Gallery, Cleveland, Ohio.
1983     Stephen Rosenberg Gallery, New-York. St Peter's Church, Citicorp Building, New-York.
1984     Hadler/Rodriguez Galleries, Houston, Texas.
1985     Susan Sheffield Gallery, Houston, Texas.
1986     Susan Sheffield Gallery, Houston, Texas
1990    Espace Beaudelaire, Rillieux La Pape, Lyon. Galerie l'oeil Ecoute, Lyon.
1991     Château de Jau Cases de Pene. Galerie la Fabrique de Parasols, St-Etienne.
1992     Galerie l'Oeil Ecoute, Lyon. Galerie de Ia Pleau, Toulouse.
1994     Salle Gustave Fayet Sérignan.
1995     Galerie Rachel Stella, Paris.
1997     Maison d'Ecriture, Lyon.
2001     Galerie Berensen, GORDON HART - New York series
2003     Cours des loges, Lyon

Prix/ Honors abd awards

1964     Arts Council of Great Britain Award. Gulbenkian Scholarship. Max. Beckman Scholarship.
1975     National Endowment For the Arts, USA. John Simon Guggenheim National FelIowship, USA.

 

Expositions collectives/Group exhibitions

1964     I.C.A Gallery London. “Young Contemporaries 64”. “Seven '64” Mc Roberts et Tunnard Gallery, Londres.
1968     Bykert Gallery, New-York.
1974     Neuberger Museum, Purchase, New-York. “Neuberger Collection”. Texas Gallery, Houston, Texas.
1975     Stadtisches Museum, Leverkusen, Allemagne, “Zeichnungen 3 USA”.
1976     The High Museum, Atlanta, Georgia. “Contemporary Art in Atlanta Collections". The Fine Art Gallery, California State University, Los Angeles. “New-York/New-York”.
1977     Susan Caldwell Gallery, New-York.“Critics Choice”, The Joe and Emily Lowe Art Gallery, Syracuse University, Syracuse.
1978     The Museum Of Modern Art, New-York, “Gold”. Susan Caldwell, Gallery, New-York, “In the Realm of the Monochromatic”.Thomas Segal Gallery, Boston.
1979     The Clocktower, New-York, “New Wave Painting”. The Fine Arts Gallery, Université de Chicago. “In the Realm of theMonochromatic”. The Galleries of the Claremont Colleges, California, 1980     The Janus Gallery, Los Angeles, Californie. Gallery Ninety-Nine. Miami, Floride.
1981     Gallery Easthampton Long Island N.Y. Foster White Gallery, Seattle, Washington.
1982     Mary Boone Gallery, New-York.
1983     John Leon Gallery, New-York.
1984     Stephen Rosenberg Gallery, New-York.“Luxe Calme et Volupté: Nine Abstract Artists”. One Penn Plaza, New-York.
1985     “From Arp to Warhol”, Pace University, New-York. “Works on Paper”, Welton Becket Associates, New-York.
1987     Susanna Sheffield Gallery, Houston, Texas.
1988     “Out of Order”, Anne Plumb Gallery, New-York.
1992     Biennale de Toulouse.
1993     Galerie Rachel Stella, Paris.
1994     Galerie Rachel Stella, Paris.
1996     “Un Critique et ses Amis - Hommage à Jean Jacques Lerrant”, Embarcadère, Lyon.
1998     Gallery Proarte, Londres.Galerie Arte, Monaco.
2000     Art Miami/Basle.
2001     Galerie Beresen, Montréal, Canada.
2004     Galerie Beresen, Montréal, Canada.
2005     Dwight Hackett Projects, Santa-Fe, New Mexico, USA
2007     Musée Paul Dini, Villefranche "50 artistes de Rhône-Alpes".
2008     Musée Paul Dini, Villefranche 3Irréel de la réalité au rêve. Nouveau palais de justice, Lyon. "Hart & Hart : a family affair".

Collections Publiques/Public collections

Albright Knox Museum, Buffalo, New-York.
Amerada Hess Corporation, Woodbridge, New-jersey.
American Telephone and Telegraph, Woodbridge, New-Jersey.
American Federal Savings, New-York.
American Ultramar Ltd, Tarrytown, New-York.
Brooklyn Museum, New-York.
Bren Investments, Los Angeles, California.
Chase Manhattan Bank, New-York.
Chemical Bank, New-York.
Equitable Life Insurance, New-York.
Estee Lauder Inc., New-York.
The High Museum, Atlanta, Georgia.
Harcourt Brace Janovitch, New-York.
Imperial Sugar, Houston, Texas.
I.B.M. Poughkeepsie, New-York.
Indiana University Art Museum, Indiana.
Moody National Bank, Galveston, Texas.
Mobil Oil Corporation, New-York.
Philip Morris Inc., New-York.
Neuberger Museum, Purchase, New-York.
Omni International, Florida.
Penzoil, Washington.
Pepsico, Purchase, New-York.
Prudential Life Insurrance, Boston.

Œuvres Commissionnées/Selected Comissions

The Continental Group, Executive Headquarters, Stamford, Connecticutt.
Pan Pacific Hotel, Singapour.
Meridian Hotel, New-York.
Zales Corporate Headquarters, Dallas, Texas.
Bren Investments, Los Angeles.
Omni Hotel, Florida.
Lycée Louise Labe, Lyon.

Posté par madame_dulac à 10:08 - Gordon Hart - Commentaires [2] - Rétroliens [0]
PARTAGER :



Article paru dans "Le Monde"

Structures colorées

 

"Le cheminement d'un peintre américain qui a su dégager des académismes contemporains"

 

Gordon_Hart_32''Quoiqu'il vive à Lyon, Gordon Hart n'est guère connu en France. Fâcheuse ignorance. Il est en effet tout à la fois exemplaire dans sa génération et séduisant dans son évolution.
Des œuvres de 1973 à la laque industrielle sur toile, œuvres un peu minces où les lignes apparaissent seules sur fond monochrome aux huiles récentes, Hart s'est libéré des interdits hérités du minimalisme.












Gordon_Hart_6Celui-ci prescrivait-il des formes simples et des aplats neutres ? Hart expérimente des effets de coulure et de marbrure, il introduit des empâtements et des feuilles d'or afin d'enrichir sa matière picturale. Chaque image est construite par l'entrecroisement de diagonales qui dessinent triangles et losanges superposés dans un espace de plus en plus profond et aérien. Puis ces barres obliques s'effacent, recouvertes par une marée de couleurs qui s'amassent en nuages et flaques.'' Philippe Dagen

Posté par madame_dulac à 10:06 - Gordon Hart - Commentaires [0] - Rétroliens [0]
PARTAGER :

Article de "Entries (Maximalism)"

Gordon_Hart_8"Behind much of this Pre-Raphaelite overload is to be found the neglected figure of Gordon Hart, who, like many before, had been stimulated by Cennino and the recipes necessary to early Renaissance painting-griding one's own pigment, setting down one's own perfect gesso ground, burnishing the and-set gold leaf, rediscovering the lost techniques of egg tempera, studying the magical ratios of polypttychly subdivided surface, and on andon. Hart's career, thought checkered, was persuasive in the 70s, a prestige heightened through his friendship with Barnett Newman. "While he didn't get to run with the ball", notes Stephan, "he was the one who made the connection"." By Robert Pincus-Witten

Posté par madame_dulac à 10:04 - Gordon Hart - Commentaires [0] - Rétroliens [0]
PARTAGER :

Posté par madame_dulac à 22:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le parcours d'Alain Domenech

Alain_Domenech_38aAlain Domenech est né le 2 octobre 1938 à Alger. Durant la guerre 39-45, la famille va s'installer à Guyotville, dans la villa du grand-père au bord de la mer, pour éviter les bombardements du port. De retour en ville les études se poursuivent à l'école de la rue Négrier, puis au Lycée Bugeaud et à la faculté mixte de médecine et de pharmacie. En juin 1962, c'est la déchirure et le départ.











Alain_Domenech_1L'obtention du diplôme de pharmacien se fera à Marseille en 1963 où il épouse, la même année, Elisabeth, connue pendant les dernières grandes vacances à Guyotville, l'été 1961. De cette union naîtra Isabelle à Strasbourg en 1966 et François à Paris en 1970.








Alain_Domenech_20aAprès une année   passée à Sausset-les-Pins, l'achat d'une officine fixe tout le monde à Lyon. Au Lycée Bugeaud il a comme professeur de dessin André Greck et découvrira sa passion pour la peinture. Depuis l'arrivée en France, toutes les émotions sont traduites en dessins ou en peintures à l'huile. A Lyon sa rencontre avec Pierre-Jean Chaffrey, à la galerie de l'olympe, lui permettra d'approfondir sa technique. La vie se partage entre l'officine, la famille, les amis et la peinture.










Alain_Domenech_40aActuellement à la retraite, il travaille à l'atelier de Gérard Dubois. Les premières expositions se font à Paris, Charenton-le-Pont, puis à Lyon à la galerie de l'olympe, au centre Berthelot, à la galerie Franklin.

Posté par madame_dulac à 10:21 - Alain Domenech - Commentaires [0] - Rétroliens [0]
PARTAGER :

Paysages

Alain_Domenech_11Alain_Domenech_13











Alain_Domenech_17Alain_Domenech_7














Alain_Domenech_16Alain_Domenech_41

Posté par madame_dulac à 10:19 - Alain Domenech - Commentaires [0] - Rétroliens [0]
PARTAGER :

Marines

Alain_Domenech_47Alain_Domenech_48












Alain_Domenech_1













Alain_Domenech_14

Posté par madame_dulac à 10:17 - Alain Domenech - Commentaires [0] - Rétroliens [0]
PARTAGER :

Natures Mortes

Alain_Domenech_10Alain_Domenech_15










Alain_Domenech_19Alain_Domenech_29


















Alain_Domenech_20Alain_Domenech_5

Posté par madame_dulac à 10:15 - Alain Domenech - Commentaires [0] - Rétroliens [0]
PARTAGER :

Aquarelles

Alain_Domenech_3Alain_Domenech_2














Alain_Domenech_35Alain_Domenech_34















Alain_Domenech_33Alain_Domenech_36

Posté par madame_dulac à 10:13 - Alain Domenech - Commentaires [0] - Rétroliens [0]
PARTAGER :

Contemporain

Alain_Domenech_24

Alain_Domenech_25Alain_Domenech_26

Posté par madame_dulac à 10:11 - Alain Domenech - Commentaires [0] - Rétroliens [0]
PARTAGER :

In praise of chaos

Nous avons l'immense privilège de recevoir le jeudi 15 octobre à partir de 18h30 et jusqu'au 12 novembre l'exposition de Gordon Hart. Gordon est écossais de naissance, américain de nationalité, et vit en France, à Lyon.

L'exposition est sous le signe du noir et du blanc. Son titre: " In praise of chaos". Nous dirions en France, "Éloge du chaos".

"La couleur noire renferme l'impossible vivant. Son champ mental est le siège de tous les inattendus, de tous les paroxysmes. Son prestige escorte les poètes et prépare les hommes d'action. "

René Char, extrait des "Feuillets d'Hypnos".

Gordon_Hart_2c

Posté par madame_dulac à 10:10 - Gordon Hart - Commentaires [0] - Rétroliens [0]
PARTAGER :

L'expo vu par Gordon

In praise of chaos

Gordon_Hart_4"What I am saying does not mean that there will be henceforth no form in art. It only means that ther will be a new form, and this form will be such a type that it admits the chaos and does not try to say the chaos is something else... To find a form that accommodates the mess, that is the task of the artist now.
Samuel Beckett, The Columbia University Forum, 1961

For some time I was enamored by creation myths of primordial unity, i.e. myths of the union of opposites; concepts of duality, of thinking in pairs, reconciling opposites. Myths common to many cultures, be in tantric buddhism, taoist mysticism, or pre-colombian thought, are all united in mediations between the corporeal and the spiritual, the pleasure principle and the death instinct.

As metaphors for this dialectic of opposition and fusion, my works of the early 70's were symetric and static and with time became difficult to live with. The limitation with mythopoeic thought is that is outside of history, and as such is static. By the end of the 70's, I felt restricted by this state of iconic statis and, last but not not least, bored with the limited vocabulary I was employing. The "N.Y.N.Y." paintings began in the winter of 79 as a means of addressing the "ere and now", the immediate, and as a vehicle for enlarging my visual vocabulary. As a result, the space time of the work changed radically. Movement was introduced, the space becoming much more dynamic, complex, if not chaotic, coupled with a new sense of scale and plurality of surfaces.

I've long lost interest in resolving or reconciling. Chaos is what excites me, holds my interest, blesses me with long days and sleepless nights. Edmond Jabes, the egyptian poet and novelist, says "you have to write in the same way you breathe". I believe my work of the early 70's was about breathing in ; the work that followed, breathing out.

What interests me is giving chaos a form, a shape, an idea of totality as shown through fragments. A totality associated with process ; a state of becoming rather than being ; dynamic as opposed to static.

Working on four or six panels or canvasses at a time, I enjoy the freedom of not being fixated in one space at a time. I think of each work as complete in itself, made in a non linear, non-sequential, iterative manner : a fragmentary whole ; a microcosm of the macrocosm ; part of a larger whole to be assembled at some later date. A stategy for surprising myself, of courting chance and indeterminacy, a means of generating randomness. "If you know where it's going, it's not worth doing", as Frank Gehry, the architect, puts it.

Painting is a world - a small one - but one with its own content and style. My world of chaos is one where I can lose myself, find myself, surprise myself. A space time of somatic awareness, a banquet for the senses where the imagination is free to roam, to dream with open eyes. A desire not simply to present a theme, but to add something to the expressive potential of abstract painting ; to enlarge its vocabulary.

Éloge du chaos

Gordon_Hart_11"Ce que je dis ne signifie pas qu'il n'y aura désormais aucune forme dans l'art. Cela signifie seulement qu'il y aura une nouvelle forme, et cette forme sera d'un tel type qu'elle admettra le chaos et qu'elle n'essaiera pas de dire que le chaos est quelque chose d'autre... La tache de l'artiste est maintenant de trouver une forme qui s'adapte à ce désordre."
Samuel Beckett, The Columbia University Forum, 1961

Au début, j'adorais les mythes de la création de l'unité primordiale, à savoir les mythes de l'union des contraires, les concepts de la dualité, la pensée par paires, réconcilier les contraires. Mythes communs à de nombreuses cultures, que l'on trouve dans le bouddhisme tantrique, le mysticisme taoïste, ou la pensée précolombienne, tous unis dans des médiations entre le corporel et le spirituel, le principe de plaisir et l'instinct de mort.

Comme des métaphores de cette dialectique de l'opposition et de la fusion, mes œuvres du début des années 70 sont symétriques et statiques, et avec le temps, le concept est devenu difficile à vivre. La limite de cette pensée, c'est qu'elle se trouve en dehors de l'histoire, et comme telle, elle reste statique. À la fin des années 70, je me sentais limité par cet état d'icône statique et, "at last but not least", je ne me sentais plus à l'aise avec le vocabulaire limité que j'employais. Les peintures du «N.Y.N.Y." devinrent en hiver 79 un moyen de m'attaquer à "Ici et maintenant", à l'immédiat, devinrent un véhicule pour élargir mon vocabulaire visuel. En conséquence, l'espace-temps de mon travail changea radicalement. Le mouvement fut introduit, l'espace devint de plus en plus dynamique, complexe sinon chaotique, couplé avec un nouveau sentiment d'échelle et de la pluralité de surface.

J'ai depuis longtemps perdu tout intérêt pour la résolution ou la réconciliation. Le chaos, c'est ce qui me passionne, ce qui détient mon intérêt, ce qui me fait passer de longues journées et des nuits blanches. Edmond Jabès, le poète et romancier égyptien, a dit : «vous devez écrire de la même manière que vous respirez». Je crois que mon travail du début des années 70 était d'inspirer, les travaux qui ont suivi, d'expirer.

Ce qui m'intéresse, c'est de donner une forme au chaos, un moule, une idée de totalité, montrée par fragments. Une totalité associée au processus, un état de devenir plutôt que d'être, une dynamique par opposition à un état statique.

Travailler sur quatre ou six toiles en même temps me fait apprécier la liberté de ne pas être figé dans un seul espace. Je pense chaque œuvre complète, faite de manière non linéaire, non séquentielle, de manière itérative : un ensemble fragmentaire, un microcosme dans le macrocosme, une partie d'un ensemble plus vaste qui pourra être assemblé à une date ultérieure. Une stratégie pour  me surprendre moi-même, pour courtiser le hasard et l'indétermination, un moyen de générer aléatoire. "Si vous savez où ça va, aucun mérite à le faire», comme le dit Frank Gehry, l'architecte.

La peinture est un monde, petit, mais avec son propre contenu et son propre style. Mon monde de chaos, c'est celui où je peux me perdre, me retrouver, me surprendre moi-même. Un espace-temps de prise de conscience somatique, un festin pour les sens, où l'imagination est libre d'errer, de rêver les yeux ouverts. Un désir non seulement de présenter un thème, mais d'y ajouter quelque chose pour le potentiel expressif de la peinture abstraite, pour élargir son vocabulaire.

Posté par madame_dulac à 10:09 - Gordon Hart - Commentaires [0] - Rétroliens [0]
PARTAGER :

Vernissage

091005_Gordon_Hart_invitation

Posté par madame_dulac à 22:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vernissage

091027_Balkis_expo_Domenech

Posté par madame_dulac à 22:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Alain Domenech

Nous avons l'immense privilège de recevoir le jeudi 26 novembre à partir de 18h30 et jusqu'au 17 décembre l'exposition d'Alain Domenech. Alain est né à Alger et vit en France, à Lyon, depuis 1972.

L'exposition sera très hétéroclite et donnera une bonne appréciation des différents talents de l'artiste. Des aquarelles, des dessins à l'encre, des huiles vous emmèneront avec lui sur les chemins de sa sensibilité.

Alain_Domenech_14

Posté par madame_dulac à 22:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Gordon Hart

Gordon Hart

Nous avons l'immense privilège de recevoir le jeudi 15 octobre à partir de 18h30 et jusqu'au 12 novembre l'exposition de Gordon Hart. Gordon est écossais de naissance, américain de nationalité, et vit en France, à Lyon.

L'exposition est sous le signe du noir et du blanc. Son titre: " In praise of chaos". Nous dirions en France, "Éloge du chaos".

"La couleur noire renferme l'impossible vivant. Son champ mental est le siège de tous les inattendus, de tous les paroxysmes. Son prestige escorte les poètes et prépare les hommes d'action. "

René Char, extrait des 'Feuillets d'Hypnos.

Gordon_Hart_2c

Posté par madame_dulac à 22:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 août 2006

Présentation

pierre_jean_chaffreyVoilà bientôt 40 ans que je dessine. Concours de l'entrée de l'école des beaux-arts à saint Etienne, parcours cahotique passant par la fac de sciences et les podiums de la mode, enseignement de mon maître Pierre-Jean Chaffrey pendant sept années, puis cours chez Gérard Dubois pendant trois ans.

D'expositions en expositions...

Ouverture d'une galerie sur Lyon où je propose l'apprentissage de la peinture à des élèves balkis_049passionnés.balkis_057

balkis_044

Posté par madame_dulac à 23:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Viticulture

balkis_010

balkis_011balkis_014

balkis_012

balkis_015

balkis_013

Posté par madame_dulac à 19:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La Cène de Léonard de Vinci

A la demande d'un ami, j'ai reproduit la cène. Le tableau fait 1 mètre 80 par  90 centimètres.

cene_2_retouch

cene_JC_retouchcene_MM2_retouchw

Vendu

Posté par madame_dulac à 19:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Bouteilles

c_ne_012c_ne_005Vendu

Je peux reproduire les bouteilles que vous aimez...c_ne_010

Vendu

Vendu

Posté par madame_dulac à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Nature morte aux fruits

balkis_016

balkis_020balkis_019

balkis_017balkis_018

Posté par madame_dulac à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Fleurs au vase ancien

balkis_006

balkis_004

Posté par madame_dulac à 14:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Livres

Balkis_livres_editedVendu

Je peux reproduire les livres qui vous passionnent... Dans ce cas précis, un ancien étudiant de l'école de médecine a reconnu le Testut. Je ne sais si l'étude de ce livre l'a vraiment passionné, toujours est-il qu'il l'a emporté...

balkis_007

balkis_008balkis_009

Posté par madame_dulac à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Cloitre de Fontenay

Balkis_nlcloitre02gde_edited

Posté par madame_dulac à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Cloitre de Sénanque

balkis_nlcloitre01gde_edited

Posté par madame_dulac à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Cloitre du Mont Saint Michel

balkis_saint_michel

vezelay_msm_bourges_st_bertrand_148

Voilà ma première peinture de cloitre, faite d'après une photo. Quelques temps après, je me suis rendue sur les lieux.

Posté par madame_dulac à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 août 2006

Bataille napoléonienne

balkis_1_batailleVendu

Posté par madame_dulac à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vanité

balkis_1_craneVendu

Posté par madame_dulac à 22:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les citrons

balkis_1_citrons_carafeVendu

Posté par madame_dulac à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bouquet

balkis_1_fleurs

Posté par madame_dulac à 22:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]